Vondrona Fampandrosoana ny Tantsaha Matsiatra Ambony (VFTM)

"Groupement pour le Développement des
Paysans de Haute-Matsiatra"

Organisation faitière

  • Année de Création
2005
  • Démarrage du partenariat
2007
  • Siège
Fianarantsoa
  • Nombre d'OP membres
26
  • Nombre d'agriculteurs représentés 
4000

 


 


VFTM en bref

 

 

Dates clefs du parcours de VFTM

 

 

  • 2005 - Création
  • 2007 - Début du partenariat 
  • 2013-2018 - Production de semences de riz et de haricot 
  • 2017 - Début du partenariat avec ASF Suisse pour la production de semences de pommes de terre
  • 2019 - Production de semences de maïs 
  • 2020 - Démarrage de l'activité vente d'intrants en boutiques, organisation d'un atelier de concertation sur le changement climatique 
  • 2021 - Partenariat d'approvisionnement de cantines scolaires avec l'ONG Feedback Madagascar, organisation d'un atelier de concertation sur la gestion du foncier 
  • 2022 - Projet PISCCA de promotion du maraichage - 500 bénéficiaires 
  • 2023 - AG élective et mission d'échanges du directeur et du nouvau président en BFC

Notre partenariat d'appui

 

 

Il repose sur les axes suivants :

  1. Gestion de l'OP et renforcement des capacités des OP membres, par exemple appui dans la gestion, le montage de projet et la défense des intérets des OP
  2. Amélioration des conditions de production des agriculteurs membres des OP de VFTM via : 
    • Accompagnement à la production de semences de pommes de terre (distribution des intrants, formation, suivi au champ, commercialisation groupée, promotion de leur consommation) 
    • Accompagnement à la production de semences maraichères (même schéma)
    • Vente d'intrants pour les cultures, produits vétérinaires et de matériel agricole au sein de boutiques dédiées
  3. Participation et organisation d'actions syndicales et de plaidoyer 
    • Défense des filières qui concernent ses OP membres
    • Organisation d'ateliers de concertation thématiques inter-OP (internes et/ou ouvertes aux OP non membres) 

Projet en cours

 

 

Projet PISCCA

Contacts et réseaux sociaux

 

 

Président : Jean-Baptiste RASAMY

Directeur : Taratriniaina RAZAFIMAHATRADRAIBE

Espace médias

 

 

Vidéo présentée lors de l'Assemblée Générale Afdi BFC 2023

 

Articles liés

Retour sur les activités réalisées par les OP en 2023 à Madagascar et au Cameroun.

VFTM

VFTM a clôturé son projet PISCCA de promotion du maraîchage agroécologique (avec 540 femmes formées) et organisé son AG élective en juin. Celle-ci a débouché sur l’adhésion officielle de 7 nouvelles OP de base (OPB) arrivées grâce au projet et sur une mandature renouvelée comptant 12 femmes sur 15 membres de CA. Le projet de diffusion de la culture de pomme de terre dans la région,  financé par ASF Suisse, a également donné de très bons résultats avec des objectifs prévisionnels de récolte largement dépassés. Le directeur, Taratra et le nouveau Président, Jean-Baptiste Rasamy,  étaient en mission en BFC en novembre.

Cram

2023 a été une année riche en nouveautés pour le Cram. Tout d’abord, du côté de la production de semence certifiée,  les résultats de la récolte 2023 sont bons avec 32 récoltants, 67T produites, à 93% certifiées. De plus, le nouveau réglement intérieur assorti du business plan a recentré l’activité sur les 18 semenciers les plus impliqués pour la prochaine campagne. La réflexion sur les services d’appui à proposer aux membres exclus de la semence faute de foncier adéquat, a permis au final l’obtention d’un financement PISCCA de l’Ambassade de France, pour un projet d’appui global envers 180 femmes.

Rofama

L’année passée fût aussi riche en péripéties pour Rofama, avec le déménagement d’une partie des locaux de transformation et des bureaux dans un nouveau site à Fianarantsoa. Réorganisation menée avec brio avec l’appui de la cellule Haute-Matsiatra, mais contrariée par les défaillances de plus en plus critiques des tanks à lait, notamment en novembre. Situation qui a aboutit à l’achat en urgence d’un tout nouveau tank pour sécuriser l’activité de l’OP en fin d’année. Enfin, les chantiers de maitrise qualité du lait se poursuivent pour 180 000 L de lait collectés (volume stable), dont la moitié sont transformés.

MTF

L’année 2023 a connu le démarrage effectif des activités de terrain du projet FIARO, sur financement européen, en particulier l’appui à de nombreuses OPB membres de MTF pour la réalisation de leurs plans d’action respectifs, ainsi que sur la formation de leurs représentants. Concernant l’installation, 4 jeunes ont reçu une dotation et un appui. On peut également noter une bonne remontée des cotisations cette année qui s’explique notamment par la mise en place de différents appuis proposés par le projet FIARO qui bénéficient à nombres d’agriculteurs membres.

Conaprocam

L’année qui s’achève a été marquée par un travail intense pour réaliser le projet d’opération export tant attendu, alors que pour la première fois, l’ensemble des «ingrédients» étaient réunis : la Sidi, banque solidaire française pour le préfinancement, un acheteur et un mandataire pour aider la Conaprocam dans les opérations intermédiaires. Mais c’était sans compter les variations énormes du marché mondial du cacao qui ont conduit à une hausse importante du prix du cacao au Cameroun. Ainsi, les producteurs ont été très bien rémunérés, mais cela a largement contrarié la réalisation de l’opération, comparativement moins attrayante à court-terme. En parallèle, un projet de changement de statuts a été lancé lors de l’AG d’août 2023, ouvrant la voie à la création d’une Union de coopératives, remplaçant ainsi l’ancienne «Confédération». L’année 2023 aura également été marquée par le décès du président historique de la Conaprocam, Monsieur Alexis Joseph Koundi, acteur historique du partenariat Afdi-Conaprocam.

Cette mission de suivi a eu lieu du 14 au 26 octobre, vols inclus, avec une semaine passée dans la région de Haute-Matsiatra et une journée à Tananarive pour une visite à la cellule nationale. Elle était constituée côté bénévoles de Thierry Desvaux (Yonne), préalablement en mission avec l’Afdi Nationale quelques jours plus tôt, Bernard Cassard (Haute-Saône) et Marcel Cottin (Nièvre). Un grand merci  aux OP et à Abel et Haja nos collaborateurs de la cellule Afdi Haute-Matsiatra pour leur accueil et l’organisation !

 

VFTM - La mission a rencontré le nouveau bureau de VFTM, élu en juin dernier. Le nouveau CA est à grande majorité féminin et le nouveau Président, Jean-Baptiste Rasamy, est issu de l’OP EMA spécialisée dans les huiles essentielles. Avec le reste du bureau et Taratra (directeur), il a évoqué les progrès faits sur la filière semences de pommes de terre et salué la création du «Copilo» dédié, proposé par Afdi lors de la mission précédente, qui a permis un suivi plus étroit et concerté du projet. Une visite de parcelle a aussi pu avoir lieu. Enfin, VFTM requiert auprès d’Afdi un appui accru pour répondre aux appels à projets des bailleurs d’aide au développement.

CRAM - Un point d’étape a pu être fait avec le nouveau CA du Cram concernant ses priorités et sa gouvernance, suite aux évolutions mises en oeuvre entre 2022 et 2023 pour concilier à la fois les intérêts des semenciers et ceux des non-semenciers. Les semenciers certifiés doivent dorénavant composer avec une concurrence croissante d’autres structures et le Cram, se relevant petit à petit de sa mauvaise passe financière, n’a pas pu atteindre ses objectifs d’appui à une cinquantaine de femmes et jeunes pour des cultures alternatives au riz.

ROFAMA  - La mission a été très riche en échanges paysans : Marcel, ex-éleveur ovin/bovin et Bernard, ex-conseiller en élevage, ont eu de nombreux temps de rencontre avec les éleveurs et les salariés. Ils ont pu visiter des étables, échanger sur l’état des vaches et faire démonstration de quelques «gestes» de soin, constater la bonne marche de la maitrise qualité du lait à la collecte et voir les éleveurs débattre de la question avec énergie. De plus, tous les restaurateurs et artisans croisés vantent le lait de Rofama par rapport au lait «de brousse». 

Témoignage - Marcel Cottin, responsable section Nièvre

Ayant suivi depuis le début l’activité de l’Afdi Nièvre à Madagascar, avec André Bordet, je suis parti pour ma première mission du 14 au 26 octobre dernier. Accompagné de Bernard Cassard, nous avons passé du temps avec des éleveurs de la région de Fianarantsoa qui sont adhérents de l’Union coopérative Rofama. Nous avons tenu une réunion d’échanges où nous avons abordé tous les sujets liés à la production laitière (alimentation, santé, reproduction et qualité du lait). Nous avons travaillé avec des paysans fiers de leur métier, ayant à coeur de progresser ! Mais leurs moyens sont limités et ils nous ont interrogés sur des techniques qui ne sont pas trop envisageables dans les conditions actuelles, comme l’insémination artificielle. Dans l’ensemble cette mission a été très intéressante de par les rencontres effectuées et les personnes rencontrées. J’ ai retrouvé beaucoup de similitude de conditions de vie avec des pays du pourtour méditerranéen mais j’ai été particulièrement surpris de la jeunesse de la population. Ainsi, si j’ai l’occasion de retourner à Madasgascar, je serais heureux de pouvoir aborder la question de la formation initiale en agriculture : c’est un point important à développer pour l’essor des exploitations.
J’adresse un grand merci à toutes les personnes rencontrées pour leur accueil et leur gentillesse.

 

Afdi Bourgogne Franche-Comté

       Maison de l'Agriculture

            1 rue des Coulots

            21 110 Bretenière

      03 80 48 43 27

     afdibfc@afdibfc.org

 

 

Suivez-nous

     

 

Réseau Afdi

 

Soutenir Afdi BFC

Adhesion / Don

Articles archivés

Archives